Le médecin de nos ancêtres

Vous êtes-vous déjà demandé comment se soignaient vos ancêtres ? Au 19ème siècle 75% de la population française était rurale et les gens écoutaient les dictons, légendes et autres remèdes de bonne femme pour prendre soin d’eux et de leurs animaux en commençant par leur alimentation avant d’appeler leur médecin en cas d’urgence. En 1844, il y avait un médecin pour 1750 habitants et en 1881 un médecin pour 2357 habitants. Dans les campagnes, il se déplaçait à cheval dans un rayon de 15 km autour de chez lui.

Son diagnostic reposait sur ses facultés perceptives selon l’empirisme des bons guérisseurs. Il approvisionnait ses malades en médicaments simples et cultivait parfois quelques plantes médicinales. Le prix de ses consultations variait selon l’appartenance sociale des patients et les soins prodigués. Il avait des revenus plutôt modestes et menait une vie simple. Alors, quelle éducation à la santé vous a été transmise par votre famille ? Que vous reste-t-il aujourd’hui de ce savoir-faire ancestral ?

#carolineteberne #psychothérapeute #psychotherapeute #mémoiresancestrales #memoiresancestrales #médecin

Défiler vers le haut